Fraude par courriel et autres escroqueries

Fraude par courriel :

Malheureusement, Internet offre à ceux qui cherchent à exploiter les consommateurs ou les entreprises de nouvelles façons de frauder des gens sans méfiance. Les mêmes règles de base pour éviter les fraudes ordinaires s'appliquent pour les fraudes en ligne. Faites vos recherche et votre preuve de prudence, de bon sens et d'esprit critique.

Il ne faut jamais communiquer des renseignements de nature délicate. Les organisations légitimes ne devraient jamais vous demander de fournir vos mots de passe ou nom d'utilisateurs. Vous ne devriez jamais autoriser une personne que vous ne connaissez pas à accéder à votre appareil à distance. Il ne faut jamais ouvrir de fichiers provenant de sources inconnues.

La fraude par courriel est l'une des méthodes les plus utilisées par les fraudeurs en ligne pour communiquer avec des victimes potentielles. L'envoi de courriels à des centaines ou des milliers de personnes est simple et facile. En raison du faible coût de cette approche, les fraudeurs ont seulement besoin qu'une personne ou une entreprise ne se doutant de rien tombe dans le panneau pour que cela en vaille la peine.

L'installation d'un filtre antipourriel est une excellente façon de réduire, ou même d'éliminer, le nombre de courriels frauduleux reçus. Si vous recevez un courriel d'un expéditeur inconnu, n'ouvrez aucune pièce jointe et ne cliquez sur aucun des liens. Il pourrait s'agir d'une tentative d'hameçonnage.

Rappelez-vous que les organisations légitimes utilisent des moyens officiels pour communiquer avec vous. Les entreprises respectueuses des lois tiendront compte de la Loi canadienne anti-pourriel et de la Liste nationale de numéros de télécommunication exclus. Méfiez-vous des messages imprévus, tout comme des courriels provenant d'adresses inhabituelles, des courriels contenant des fautes de grammaire, et des courriels qui ne semblent pas avoir été rédigés pour vous particulièrement.

Autres escroqueries :

D'autres types de médias numériques, comme les médias sociaux et de nombreuses applications, peuvent également présenter des risques de fraude. Comme d'habitude, faites preuve de prudence lorsqu'une personne inconnue communique avec vous.

Il est bon d'être conscient des robots. Il s'agit de programmes utilisés pour communiquer automatiquement avec les gens. Certains fraudeurs utilisent ces robots pour interagir avec des victimes potentielles dans certaines applications et dans les médias sociaux. Si vous communiquez avec une personne et qu'elle ne semble pas répondre adéquatement à ce que vous dites, il pourrait s'agir d'un robot. Si une conversation vous paraît suspecte, mettez fin à la communication. Ne cliquez jamais sur les liens qui vous sont envoyés.


Partagez ceci :

LinkedIn

Activités et initiatives du gouvernement du Canada

loading...