Dominique Leger

In Pursuit Mobile Boutique

Après avoir vécu la plus grande partie de son enfance à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, Dominique Leger rêvait de la grande ville. Aussitôt son diplôme de secondaire en poche, elle déménage à Toronto à 17 ans et s’inscrit à l’International Academy of Design and Technology. Une fois ses études terminées, elle ressentait le mal du pays et décide de s’installer à Moncton pour commencer sa carrière dans la vente au détail. Rapidement, elle gravie les échelons : associée aux ventes, directrice adjointe, puis directrice de magasin. Elle reçoit alors l’offre d’un poste à Ottawa qui lui permettrait d’acquérir de l’expérience en présentation des marchandises, une occasion de rêve pour Dominique.

La jeune femme a donc mis toutes ses possessions dans un camion de déménagement et a roulé en direction d’Ottawa. L’emploi de rêve correspondait exactement à ce qu’elle avait imaginé, mais des compressions budgétaires ont malheureusement amené la compagnie à supprimer son poste une fois le projet terminé. Dominique a alors eu à regarder la réalité en face : elle pouvait soit redéménager au Nouveau-Brunswick, soit reprendre son poste de directrice de magasin. En prenant la décision de quitter Ottawa, elle a compris que sa carrière dans la vente au détail prenait fin, et qu’elle rêvait d’avoir un horaire conventionnel de 9 à 5, du lundi au vendredi. Son objectif était maintenant de se dénicher un bon emploi dans un bureau.

Pourtant, après avoir décroché un emploi, elle s’est vite rendu compte que son travail de bureau ne la passionnait pas. « J’avais beaucoup de difficulté à faire la même chose à tous les jours », explique Dominique. « Je m’ennuyais du contact direct avec de purs inconnus, du va-et-vient, des objectifs de vente, des changements de collection saisonniers, même du chaos du temps des fêtes. »  De toute évidence, Dominique s’ennuyait du monde de la mode et de la vente au détail.  « C’était là que mon cœur se trouvait et il fallait que je trouve un moyen d’y retourner. Pourtant, l’idée de retravailler dans la vente ou d’ouvrir une boutique et de m’en occuper à temps plein 7 jours sur 7 ne me plaisait pas tant que ça. »

Son désir de replonger dans l’industrie de la mode l’a alors mené à une compagnie établie à New York. Dominique croyait que cette nouvelle opportunité professionnelle la comblerait, ce qui s’est en effet produit un court moment. Elle y a travaillé comme gestionnaire de communauté et était responsable du contenu publié dans les médias sociaux, en plus d’être éditrice de contenu pour le site Web, ce qui lui permettait d’écrire chaque semaine à propos des nouvelles tendances dans ce secteur d’activité. Pourtant, quand la journée s’achevait, elle sentait qu’il lui manquait encore quelque chose.

Un été, alors qu’elle se trouvait à Boston, elle est tombée par hasard sur un marché où se trouvaient plus de 30 camions de bouffe de rue la fin de semaine. C’est là que Dominique a enfin eu une révélation. « On flânait dans le marché quand j’ai aperçu, un peu à l’écart, un camion blanc d’apparence ordinaire. On n’y vendait pas de nourriture, mais il y avait une meute de femmes debout tout autour », explique Dominique. « J’ai à peine eu le temps de jeter un coup d’œil à l’intérieur et d’apercevoir deux présentoirs de vêtements avant de partir. J’ai retenu le nom pour le googler en revenant à la maison.» De retour chez elle, en faisant sa recherche en ligne pour trouver le camion de mode aperçu au marché, un déclic s’est produit. Sa tête s’est mise à tournoyer dans tous les sens. « J’avais enfin trouvé l’inspiration que je cherchais depuis longtemps : une boutique mobile. C’est ça que je voulais » nous confie Dominique avec enthousiasme.

In Pursuit Mobile Boutique est donc né de ce long parcours qui a mené Dominique à concrétiser sa passion pour la mode. In Pursuit, c’est un camion rose pimpant rempli à craquer de vêtements et d’accessoires féminins dernier cri – la seule boutique mobile établie dans l’est du Canada. Aux dires de Dominique, la clientèle de la boutique est autant constituée de dirigeantes d’entreprises et de professionnelles ambitieuses que de rockeuses flamboyantes à la recherche de trouvailles originales. Et quand le camion In Pursuit débarque quelque part, difficile de le manquer!

Mais avant qu’In Pursuit puisse partir sur la route, il a d’abord fallu faire tomber quelques barrières. Le règlement municipal de Saint-Jean (NB) stipulait qu’il était illégal d’exploiter un commerce sur la rue ou sur le trottoir. Il a fallu rassembler un certain nombre de gens et les mettre d’accord pour créer une procédure lui permettant d’obtenir un permis de la ville. « Dès le départ, il y avait tellement de gens impliqués dans le projet qui comprenaient où je voulais aller et avaient l’ouverture d’esprit nécessaire pour voir que pour plusieurs types d’entreprises, le commerce mobile, c’est l’avenir », explique Dominique.

Pour ceux et celles qui cherchent une façon de s’accomplir pleinement tout au long de leur cheminement professionnel, Dominique vous dit : « Faites-le ! Suivez votre instinct et réalisez vos rêves. Si on vous dit non, continuez quand même. Vous pouvez aller très loin avec de la persévérance, de la patience et un peu d’entêtement. »  

In Pursuit

In Pursuit est une boutique mobile servant l’Est du Canada qui déborde de vêtements et d’accessoires pour dames.


Cette histoire de réussite est fournie par Futurpreneur Canada – assiste les jeunes de 18 à 39 ans qui souhaitent devenir entrepreneurs à lancer des entreprises prospères dans tout le Canada. 


Partagez ceci :

LinkedIn

Activités et initiatives du gouvernement du Canada

loading...